Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ORADOUR-SUR-GLANE

Qu’est-ce que je retiens pour ce weekend ?
Connaissez-vous ORADOUR-SUR-GLANE en France ? Peut-être pas, mais jusqu’à hier Samedi 10 Juin, je ne connaissais pas non plus. ORADOUR-SUR-GLANE, est un village français où les NAZIS allemands ont commis des atrocités le 10 Juin 1944, atrocités au cours desquelles les Allemands ont tué 642 civils du village, la plupart brûlés vifs. Hier, 10 Juin 2017, le Président de la République française est allé commémorer en compagnie d’enfants venus de la France entière, ce massacre des NAZIS sous forme de dénonciation vigoureuse d’un acte de barbarie inhumaine intolérable.
Et maintenant, connaissez-vous TANGUIETA ? Certainement ! Eh bien le 11 Avril 1918,( l'année prochaine ça fera cent ans) les Français ont commis le massacre de TANGUIETA où ils ont assassiné des jeunes gens fusillés devant le pont de TANGUIETA pour assouvir leur ambition de domination.Ce crime des Français est de même nature que les crimes des NAZIS. Le Président français a-t-il raison de dénoncer ces crimes des NAZIS ? OUI ! Mais nous n’allons pas lui montrer la grosse poutre qu’il y a dans ses yeux ! Nous n’allons pas demander au Président français de venir dénoncer les crimes commis par ses concitoyens sur notre sol.C’est à nous de le faire. Ce sont nos Présidents qui doivent faire ce travail de dénonciation des crimes commis dans notre pays.C’est eux qui doivent savoir que nous n’avons pas le droit d’oublier les villages incendiés par les Français chez nous, les points d’eau empoisonnés, les hommes déportés.Nous n’arrivons pas à construire notre âme collective parce que nous ne savons pas que si ces éléments nous manquent, ils manqueront à notre âme collective.
Dénoncer les Allemands c’est bien. Mais si le gouvernement français ne vient pas demander pardon pour les atrocités commises par des citoyens français sur notre sol, leur acte restera à mes yeux un acte d’une vaste hypocrisie et sans valeur.
Aujourd’hui les Allemands et les Français constituent le duo européen qui construit l’Europe, cela n’empêche pas que les Français commémorent des faits historiques qui font partie de leur âme collective.Nous aussi nous devons nous donner le droit de commémorer les faits historiques sans lesquels notre âme collective ne saurait se construire comme il convient.Dites donc à Soglo, à Yayi, à Talon, à Albert Tévoédjrè, à Adrien Houngbédji, à Bruno Amoussou, à Robert Dossou, à Kolaolé Idji, à Mathurin Coffi Nago de contribuer à la construction de de notre âme collective.Dites-leur de ne pas faire comme s’ils étaient d’accord avec l’assassinat des jeunes de TANGUIETA le 11 AVRIL 1918.Dites-leur de ne pas faire comme s’ils étaient d’accord avec les Français qui ont incendié des villages chez nous.Dites-leur de ne pas faire comme s’ils étaient d’accord avec les atrocités commises sur le sol béninois.Je vous souhaite une bonne journée dominicale ainsi qu’autour de vous!

Écrire un commentaire

Optionnel