Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

170-Qu’est-ce que je retiens pour ce weekend ? 22 /09/19

170-Qu’est-ce que je retiens pour ce weekend ? 22 /09/19 Je retiens que le pays a effectué la rentrée scolaire le 16 septembre 2019.Le gouvernement a-t-il préparé la rentrée des classes ? Non ! Par exemple, c’est le dimanche 15 septembre 2019 que la police est allée chasser les sinistrés du déguerpissement de XWLACODJI, des sinistrés qui se sont réfugies dans une école et s’y sont logés depuis des mois. On aurait pu faire ce ménage bien avant la rentrée ! Par exemple, c’est le vendredi 13 septembre !! oui vendredi 13 septembre 2019 que le Ministre Mahougnon KAKPO a signé le document déchargeant certains responsables administratifs et pédagogiques des établissements d’enseignement secondaire pour insuffisance de résultats aux examens passés. Le document a été signé le vendredi 13 pour le lundi 16 ! Avouons que c’est un peu étriqué !!Ainsi, si des élèves ont de mauvaises notes en physique ou en mathématique, il faut sanctionner le directeur qui peut être par exemple professeur d’anglais. C’est là une méthode archaïque de gestion de l’école. Par ailleurs les Ministres responsables de l’école savent que des salles de classes ont été décoiffées dans certaines écoles. Pendant toutes les vacances, ces ministres n’ont pas trouvé le temps de faire réparer ces toitures.Conclusion générale: Ils n’ont pas préparé la rentrée. Les responsables de l’école savent qu’il manque de personnels enseignants dans nos écoles, dans nos collèges. Pendant des mois, ces responsables ont fait comme s’il n’y avait aucun problème à l’école, ils on couru après les reversés de 2008.Un responsable départemental du secondaire a déclaré que dans son département plus de huit mille heures n’ont pas été attribuées au premier cycle des collèges et plus de cinq mille heures n’ont pas été attribuées au second cycle. Au Primaire il y a des classes de plus de quatre-vingt-dix élèves, des classes de plus de cent élèves et des groupes n’ont pas leur pas leur personnels au complet. Les ministres de Talon montrent une incapacité notoire à faire face aux problèmes de l’école. Les ministres de Talon n’ont pas préparé la rentrée scolaire 2019-20120.Il faut que les Ministres sachent qu’ils doivent préparer la rentrée scolaire chaque année. Sans cela ils ne risquent pas de comprendre eux-mêmes pourquoi ils ont des salaires de plusieurs millions de francs par mois. Je retiens que depuis quelques semaines, certaines personnes demandent de leur dire qui va gouverner le pays si nous faisons partir Talon. Depuis l’avènement du renouveau démocratique, la pensée unique qui a gouverné le pays consistait à aller chercher un homme pour remplacer un autre homme. Lorsque Soglo a montré ses limites et surtout lorsque sa gouvernance a montré son arrogance insupportable pour une grande partie de notre peuple, certains hommes politiques sont allés chercher Mathieu Kérékou. Lorsque Kérékou a fini ses dix ans et surtout lorsqu’il a reculé face au rejet par le peuple de la révision de la Constitution, certains hommes politiques sont allés chercher Boni Yayi. Yayi finit ses dix ans, échoue à plusieurs reprises dans ses tentatives de réviser la constitution. Puis pour nous imposer son slogan « après nous c’est nous » il nous propose Lionel Zinsou. Tout le monde sait que Talon a été élu par défaut, Talon n’était pas un candidat crédible mais face au tandem Boni Yayi –Lionel Zinsou, Talon devient imbattable, le peuple ayant décidé de tourner la page Yayi. Aujourd’hui on cherche celui par qui nous allons remplacer Talon. Ce sont les hommes politiques de droite et de l’extrême droite qui diffusent ces idées saugrenues. Ils sont incapables de comprendre que la gestion de la cité est une question d’idée. Ils sont incapables de comprendre qu’il faut lutter pour faire venir au pouvoir des idées. Par exemple ils sont incapables de comprendre qu’un pays qui ne mange pas ce qu’il produit et qui ne produit pas ce qu’il mange est un pays dont la population va végéter dans la misère et la pauvreté. Ce qui est proprement notre cas. Nous créons des milliers d’emplois chez les autres en consommant ce qu’ils produisent et nous nous plaignons du chômage de nos jeunes. Il ne s’agit donc pas d’aller à la recherche d’un homme. Il s’agit d’aller à la recherche des idées. Les Forces de Gauche sont allées chercher les idées qu’il faut pour le développement de notre pays. C’est le programme du 12 septembre 2019 rendu public par le Premier Secrétaire du PCB, Président de la Convention Patriotique des Forces de Gauche. Ces idées couvrent tous les secteurs de l’activité nationale. Chaque citoyen doit lire le programme ainsi publié et le comprendre. Le peuple du Bénin lance constamment un appel à se faire gouverner par les idées des Forces de Gauche mais les forces rétrogrades de la droite usurpent constamment le pouvoir qu’elles utilisent à leur seul profit, au profit d’une minorité arrogante et apatride. Depuis 1990, notre pays et entré dans l’ère du renouveau démocratique. Notre Constitution a formellement interdit l’emprisonnement pour des délits d’opinion. Mais dès sa prise de pouvoir Talon a fait enfermer Laurent METONGNON et ses coaccusés pour leur opinion politique. Laurent METONGNON et ses co-accusés sont des prisonniers politiques. Talon doit libérer Laurent METONGNON et ses co-accusés. Depuis plusieurs mois, Talon pourchasse et fait emprisonner des dizaines et des dizaines de jeunes Béninois qui expriment leur opposition à sa politique désastreuse. Tous ces jeunes sont des prisonniers politiques. Talon doit libérer les jeunes qu’il a jetés en prison. Talon a fait emprisonner des enseignants pour leur opposition à l’évaluation-licenciement. Talon doit libérer les enseignants qu’il a fait emprisonner au motif qu’ils organisent le boycott de son évaluation-licenciement criminel. La gouvernance désastreuse de Talon a contraint plusieurs de nos compatriotes à prendre le chemin de l’exil. Talon doit prendre un décret d’amnistie générale pour permettre à tous les exilés de rentrer au pays. Talon doit remettre sans chantage les corps de toutes les victimes aux familles éplorées au cours de la crise post électorale. La gouvernance de Talon ne convient pas à notre peuple travailleur. Talon doit changer sa gouvernance. Je vous souhaite une bonne fin de semaine. Goras GAGLOZOUN membre du Bureau Politique du PSD-BELIER, Parti Liguiste : tel : 62628837. Mon blog :

Écrire un commentaire

Optionnel